scorpion

SCORPION

Du 23 octobre au 21 novembre

VOTRE CARACTERE

Il est difficile de savoir ce que vous pensez, de connaître vos véritables sentiments ou vos intentions. On ne peut vous juger qu’à vos actes. Vous avez le goût du secret, et l’impression d’avoir plus de pouvoir sur les autres lorsque vous connaissez leur nature ou leurs désirs, sans vous être vous-même découvert.

Vous n’aimez pas vous laisser dominer. Vous déjouez sans peine les manoeuvres de ceux qui cherchent à vous asservir. Votre intuition vous aide dans bien des cas. Si vous constatez que l’on a voulu se jouer de vous, votre vengeance sera terrible. La confiance est une valeur à laquelle vous croyez ; travailler avec vous ou se trouver en contact avec vous incite à la franchise.

Vous êtes un individu sensible malgré la carapace d’indifférence, d’égoïsme ou de révolte dont vous vous bardez. L’inconscient joue un très grand rôle dans la formation de votre personnalité. Cet inconscient est agité de remous, parfois aussi violents que ceux d’une mer orageuse, et vous pouvez être le premier à en souffrir.

Vous vous pliez difficilement aux règles qu’on vous impose. Réclamer votre docilité, c’est réclamer presque l’impossible. Vouloir vous faire plier de force, c’est aller vers de cruels affrontements et déclencher une animosité capable de se transformer en esprit de revanche. Dans cette lutte sans merci, vous disposez d’une volonté peu commune, d’une résistance sur laquelle le temps n’a pas de prise, et surtout d’une disposition innée à mener une guerre d’usure.

Il existe incontestablement chez vous une force vitale qui assure les plus spectaculaires renaissances. Mais d’autre part vous êtes aussi le siège de tendances autodestructrices indéniables. Vous devez donc songer à fortifier votre moral, et vous rendre compte que votre imagination risque d’assombrir exagérément le pronostic jusqu’à créer une réelle psychose.

Lucide, volontaire, vous savez faire preuve de sang-froid dans les moments difficiles. Mais si vous êtes capable de prendre des risques pour sortir des situations les plus désespérées, vous ne devriez pas systématiquement tenter la chance, frôler des précipices, comme vous êtes souvent porté à le faire.

Vous connaissez parfois des élans de mysticisme. Mais ici encore, vous préférez l’action à la contemplation. Si la recherche spirituelle vous attire, vous vous montrerez bien souvent discret sur celle-ci.

DECOUVREZ VOTRE PORTRAIT PERSONNEL

VOS CAPACITES

Vous êtes capable de réussir dans n’importe quel métier. Toutefois, l’accent est spécialement mis sur le dangereux et l’insolite, ou bien sur le merveilleux et l’extraordinaire. Mais quelle que soit la voie choisie, la réussite est acquise grâce à vos capacités de travail, à votre détermination réelle, à un certain sens de l’intrigue, à votre habileté d’utiliser alternativement le charme et l’intimidation, selon que cela vous paraît bon, étant entendu que vous êtes aussi capable de détruire que de reconstruire.

Si l’émulation peut être pour vous un réel stimulant, votre individualisme extrême vous dispose peu à vous intégrer à un groupe. Vous préférez bien souvent les situations indépendantes ou, du moins, celles qui ne vous mettent pas dans un état de dépendance trop marquée.

Vos domaines préférés sont liés aux activités qui évoquent une transformation, parfois en rapport avec la vie ou la mort. Ce qui touche de près ou de loin aux héritages ou aux assurances peut vous intéresser. Il en est de même de l’ensemble des professions médicales et paramédicales médecin, chirurgien, gynécologue, dentiste, pharmacien, infirmier, chimiste, vétérinaire.

Vous pouvez exploiter vos qualités de perspicacité et d’intelligence dans toutes les professions où il faut tenter de voir de « l’autre côté » des évidences ou des apparences. C’est le cas du psychiatre ou du psychologue, par exemple, comme celui du policier, du détective ou de l’enquêteur. Vous pouvez ainsi canaliser certaines des pulsions sadiques propres à votre signe, c’est-à-dire celles à travers lesquelles vous pouvez éprouver un plaisir inconscient à faire ou à voir souffrir. Vous êtes de même très intéressé par les expériences de laboratoire, la biologie, la criminologie.

Les professions à caractère confidentiel, pour lesquelles un climat de confiance doit s’établir, vous attirent aussi avocat, psychiatre, officier de renseignements, militaire ou graphologue.

Votre sensibilité peut vous inciter à une carrière artistique peintre, compositeur, sculpteur.

VOTRE COMPORTEMENT AMOUREUX

Chez vous, l’amour ne peut être qu’une passion puissante, exigeante, intense. Pour vous suivre sur votre terrain, il faut des coeurs bien trempés, acceptant les exigences d’une possession totale, les risques de la jalousie la plus intense, mais aussi capables de supporter le genre d’éclosion que vous entendez leur faire vivre.

En effet, partager votre existence, c’est accepter de se voir remis perpétuellement en cause, d’être transformé au plus profond de soi-même ; c’est savoir que rien ne sera après comme c’était avant ; c’est prendre le risque de vivre une expérience inquiétante, pouvant déboucher soit sur une profonde douleur soit sur une remarquable transfiguration.

Chez vous, l’amour est très souvent jumelé avec l’angoisse. Des expériences douloureuses, des deuils, des crises intenses ont souvent fait naître en vous un sentiment d’insécurité qui, s’il n’est pas maîtrisé d’emblée, risque de compliquer singulièrement la vie affective. Mais lorsque vous aurez réussi à éviter la tendance sadomasochiste que vous donnez parfois à vos amours, vous atteindrez à un amour total et plénier par une sorte de transmutation de vos forces du désir.

Avec vous, rien n’est jamais simple ou linéaire. À certaines périodes de votre existence, vous serez un célibataire endurci. Puis à d’autres moments, vous défendrez avec force la vie à deux. Et cela, sans jamais avoir l’impression d’être en contradiction avec vous-même !

Dotés d’un sens du secret poussé à l’extrême, les Scorpions ne se révèlent jamais complètement, pas même à leur partenaire. Cette attitude est commune aux natifs de tous âges. Ils pensent qu’une part de mystère constitue le meilleur moyen de maintenir en éveil l’intérêt et le désir de l’être aimé. De plus, par peur de se retrouver à sa merci, ils se gardent bien de reconnaître à quel point ils lui sont attachés. Il croient ainsi exercer sur lui un pouvoir absolu. À leurs yeux, les relations entre les êtres sont fondées sur des rapports de force, et ils entendent demeurer la partie qui domine.

Laisser un commentaire

 

les manga |
masterweb |
Tout savoir sur naruto.... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lafilleparfaite
| koleandre
| croque la vie à pleines dents